Pour rejoindre la vallée qui mène au camp de base de l’Everest, il nous faut maintenant franchir le Cho La, un col à 5400m. Comme il a beaucoup neigé, notre guide essaye de savoir si le passage du col est ouvert, malheureusement personne ne semble être arrivé à Gokyo par ce chemin depuis quelques jours. Si on ne peut pas franchir le code, il faudra revenir sur nos pas pour rejoindre la vallée principale, ce qui nous ferait perdre au moins une journée. Même si c’est préoccupant pour nous, on prend le temps de déjeuner et de faire une petite sieste pour se remettre de l’ascension du Gokyo Ri.
En début d’aprem, le guide décide finalement qu’on va tenter le Cho La. On prends donc le chemin pour une étape courte qui doit nous conduire à Thangnag au pied du col.
L’étape consiste en fait à traverser la langue terminale du glacier Ngozumpa. Les blocs de glace et les rochers sont impressionnants, et c’est un peu dangereux, donc on ne traîne pas trop. On ne croise pas grand monde, et on se sent un peu seuls au monde ici, mais le panorama est toujours magnifique et on se régale.
On arrive finalement au lodge vers 17h, fatigués de cette grosse journée, mais très heureux.
Thé d’abord, puis douche chaude, puis dîner (Dal Bhat), et coucher tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *