Ce qui frappe quand on arrive à Christchurch (surtout quand on a un guide qui visiblement date un peu…), c’est que le centre ville est un énorme chantier (80% des batiments sont en cours de démolition). La raison, c’est les deux tremblements de terre de 2010 et 2011 qui ont fait d’énormes dégâts. Du coup la visite de la ville revêt un caractère assez particulier, c’est à la fois émouvant de voir toutes ces ruines, et en même temps on sent partout l’envie de recontruire et redonner une âme à cette ville. Il y a quand même de très beaux jardins botaniques et un musée intéressant, en particulier pour son expo sur l’Antarctique, Chirstchurch ayant joué un rôle important dans l’exploration de ce continent. En fin de journée, j’ai pris la Gondola qui permet de prendre un peu de hauteur pour avoir un belle vue sur toute la région du Canterbury.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *