Lever relativement tard, à 7h30. Il fait très beau et même chaud ce matin, on prend le petit-déjeuner sur la terrasse du lodge en plein soleil.
On se met en route vers 8h. Le chemin descend lentement, face à l’Ama Dablam. On marche toute la matinée, avec juste un pause thé. On arrive finalement à Pangboche où on s’arrête pour déjeuner.
C’est alors que le temps commence à se gâter. On réfugie à l’intérieur du resto, où se trouve un petit musée avec des objets des premières expéditions d’alpinistes, et une photo d’empreintes de yéti!
Toute l’après-midi il menace de pleuvoir, mais on passe finalement entre gouttes. Avant d’arriver à Tengboche, on traverse une belle forêt entretenue par les moines, et subitement le monastère de Tengboche apparait, au sommet d’une colline.
Arrivé au lodge juste à côté du monastère, il fait vraiment très froid, et tout le monde se met rapidement à déprimer. On va visiter le monastère car il y a une cérémonie à 15h. Trois moines récitent des prières, c’est assez long mais ça reste un moment inoubliable de ce trek, même si on se caille vraiment en chaussettes dans ce monastère 😉
Après cette visite, j’ai le courage d’aller prendre une douche (enfin, c’est juste un petit filet d’eau tiède, dans un cabanon dehors sous la neige). Puis thé et apéro pour se remonter le moral et se réchauffer, avant une nuit qui promet à nouveau d’être glaciale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *