Reveil à 7h15 et départ à 8h. Il est tombé énormément de neige dans la soirée et dans le nuit, mais le temps est relativement clément ce matin, même si on voit malheureusement assez vite les nuages revenir.
On laisse Machermo derrière nous, mais on est entourés de sommets magnifiques et tout enneigés. Au bout d’une heure à peine, on fait une pause pour se réchauffer et boire un thé.
Un peu plus loin, en pleine côte, un de nos porteurs se sent mal. Est-ce dû à l’altitude? On est très inquiets pour lui. Le pauvre est contraint de nous abandonner et de redescendre à Machermo. Sa charge est transférée sur notre jeune et courageux sherpa (qui lui grimpe comme une chèvre).
Après ce moment difficile (qui nous fait prendre conscience du risque lié aux efforts et à l’altitude), on commence à longer la moraine du glacier Ngozumpa, et le paysage devient vraiment grandiose. On aperçoit même au loin de Cho Oyu (8143m) à la frontière avec le Tibet.
Je progresse lentement à cause de la neige, mais heureusement on a fait le plus dur de la journée, il reste seulement à longer les trois remarquables lacs (recouverts de neige) avant d’arriver à Gokyo.
Gokyo semble bien paisible dans ce paysage enneigé. On arrive tout juste à temps pour le déjeuner. Pas de douche malheureusement dans ce lodge.
L’après-midi, je suis vraiment crevé, mon rhume s’est aggravé. Le guide me donne des cachets « anti-cold », et je fais une petite sieste, mais du coup je zappe la petite ballade du côté du glacier. J’espère que ça ira mieux demain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *