Une nouvelle fois, la nuit a été un peu agitée pour moi, car il a fait très froid, et comme je traîne un mal de gorge depuis deux jours, c’est assez désagréable.
On se réveille à 6h30, puis petit-déjeuner a 7h15 (oeuf au plat et toast), et départ à 8h pour une journée avec 1000m de montée, qui s’annonce relativement ensoleillée.
On redescend d’abord depuis Phortse jusqu’à la rivière au fond de la gorge, puis on a environ 3h de marche en légère montée jusqu’à Dole, où on franchit définitivement les 4000m d’altitude.
On déjeune tranquillement à Dole, mais il se met à neiger. On a alors droit à la démonstration du caisson hyperbare, qui parait-il peut nous sauver la vie en cas de mal aigu des montagnes… C’est impressionnant et pas forcément très rassurant, mais notre guide a l’air de savoir ce qu’il fait quand même 😉
L’après-midi, les 3h de montée jusqu’à Machermo se feront sous la neige, et on arrive à Machermo à 15h, fatigués et trempés. Heureusement on peut encore prendre une douche chaude, et évidemment un thé bien chaud à 17h.
Il se met à neiger vraiment très fort, et on est de plus en plus inquiets pour la suite de l’aventure.
Comme d’habitude on dîne vers 19h, puis petite belote avant d’aller faire dodo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *